Combien coûte un divorce ? 

Le coût total dépend en grande partie du type de procédure de divorce engagé. 

Certains cabinets d'Avocats proposent des "prix d'appel" sur internet particulièrement alléchants ou "discount", notamment pour des procédures en divorces amiables...


Autant vous dire que vous en aurez pour votre argent, avec le risque d'obtenir un acte bâclé ou bien de payer plus cher, si vous changez de conseil en cours de procédure dans l'hypothèse où vous ne seriez pas satisfait de la qualité de travail produite...

D'autres cabinets annoncent des durées de procédure en divorce particulièrement courtes tel que "divorce en moins d'un 1 mois..." à coup de slogan publicitaire.

Pour respecter les délais promis, vos intérêts risquent tout simplement de ne pas être correctement défendus...

En réalité, une procédure en divorce ne s'improvise pas et nécessite des connaissances pointues en matière de régimes matrimoniaux. 

Certains points nécessitent parfois une dure et longue négociation avec le confrère représentant la partie adverse, ce que ne permettent pas les procédures de divorce "express".

Un divorce amiable peut être conclu en moyenne en un mois et demi s'il n'existe pas de bien immobilier, puisque dans ce cas là, un notaire devra également intervenir pour établir un acte de partage. 

Il se peut que la signature du divorce prenne un peu plus de temps, si l'administration a du retard dans la délivrance des actes d'état-civil, notamment pour les français nés à l'étranger. 

Vous l'aurez compris, il existe plusieurs paramètres à prendre en compte et personne ne peut vous garantir une signature d'un divorce en 1 mois, sauf à vous mentir.

Au sein du Cabinet GUIOL AVOCAT, nous travaillons différemment, raison pour laquelle les honoraires proposés ne seront pas identiques à ceux de certains de nos confrères.


Nous prenons le temps d'élaborer des conventions de divorce complètes et  "sur-mesure", lesquelles seront adaptées à la situation de chaque couple.  

Nous consacrons le temps nécessaire pour rédiger une convention de divorce qui prévoira l'ensemble des conséquences immédiates et futures engendrées par la séparation.

Au sein de notre Cabinet, vous avez la certitude que votre dossier ne sera pas complètement fondu dans une usine à conventions totalement impersonnelles et insécurisées.

Pour un divorce amiable par consentement mutuel, où les époux sont d'accord sur l'ensemble des conséquences du divorce, les honoraires varient en moyenne entre 1.250 euros H.T et 1.800 euros HT (selon qu'il existe des enfants, un patrimoine à liquider etc...).

A ce montant s'ajoute la TVA de 20%.

S'il existe des points de désaccords nécessitant des négociations entre avocats (notamment sur la pension alimentaire ou la prestation compensatoire par exemple), des honoraires complémentaires pourront être prévus.

Chaque divorce étant différent, nos honoraires varient en fonction des difficultés rencontrées et des spécificités propres à la situation de chaque couple.

Quoi qu'il en soit, dans un soucis de transparence, nous nous engageons à établir dès le début de notre collaboration, une convention d'honoraires, laquelle prévoira nos modalités d'intervention et de facturation.