Les loyers sont payés en retard. Que faire ?

Il est important de réagir vite !

Il arrive dans certaines situations que le locataire tarde de façon systématique à payer son loyer. 

Dans de telles circonstances, le bailleur adresse de multiples lettres de relances. Parfois, des frais d'huissier sont engagés afin de faire signifier un commandement de payer.​

Une telle situation porte atteinte aux intérêts du bailleur, lequel doit faire face à des charges, parfois très importantes (crédit immobilier, charges de copropriété, frais de gestion...)

Dès lors, il est possible de saisir le Tribunal du lieu du domicile du locataire, afin de solliciter la résiliation du bail pour motif légitime et sérieux. Toutefois, il sera important de montrer que les retards de paiement sont régulier. 

Le retard du paiement d'un seul mois de loyer ne suffira pas à obtenir la résiliation judiciaire du bail.

Si vous êtes confrontés à la mauvaise foi d'un locataire, il convient de contacter rapidement un avocat, afin de préserver vos propres intérêts et éviter une aggravation de la situation de votre locataire.