indemnisation accident trottinette

Comment obtenir une indemnisation à la suite d'un accident de trottinette ?

L'utilisation de trottinettes et notamment celles électriques a explosé de façon exponentielle au cours de 3 dernières années. 

Les accidents impliquant des trottinettes se sont également multipliés.

Généralement, les conducteurs de trottinettes ne portent aucun casque, celui-ci n'étant pas encore obligatoire. 

En cas de chute, les blessures physiques peuvent dans certains cas, entrainer un handicap ou, une incapacité de travail ou même un décès, notamment en cas de traumatisme crânien. 

Par ailleurs, le nombre de piétons blessés par des trottinettes électriques est également en très nette augmentation. 

Compte tenu de la vitesse à laquelle peut circuler une trottinette électriques (20/25 km/h), lorsque celles-ci heurtent un piéton, celui-ci peut subir un grave préjudice corporel. 

En cas d'accident de trottinette, la victime doit faire appel à un avocat afin de faire valoir ses droits et solliciter une juste indemnisation. 

Très souvent, une expertise médicale est nécessaire, afin de constater l'ensemble des postes de préjudice. 

Fréquemment, les propositions d'indemnité faites aux victimes par les assureurs sont d'un montant trop faible au regard de l'importance des blessures subies (fractures, douleur, préjudice esthétique, perte de salaire, handicap...). 

Il est donc vivement conseillé à toute victime d'accident de trottinette de se faire assister, y compris lors des expertises médicales, par un avocat en dommages corporels. 


Maître GUIOL et son équipe de collaborateurs peuvent intervenir à vos côtés, afin de vous faire bénéficier de leurs compétences et de leurs expériences en matière d'indemnisation de victimes. 

Vous pouvez donc prendre attache avec notre cabinet, afin de faire un point sur votre dossier et mettre en place, d'un commun accord, une véritable stratégie d'indemnisation.